Chute des cheveux chez la femme

alopécie chez la femme après la soixantaine

L’alopécie chez la femme est beaucoup plus fréquente qu’on ne le croit

C’est environ 10 % chez la femme ménauposée. Les origines de l’alopécie chez la femme sont nombreuses, complexes et proviennent souvent de causes multiples : des facteurs héréditaires, la prise d’une pilule mal adaptée, suite à une ou plusieurs grossesses, un accouchement difficile, une anémie chronique, une insuffisance de fer dans le sang, un régime ou des traitements de la ménopause mal adaptés, de troubles psychologiques, de troubles ovariens, thyroïdiens, d’excès de poids, ou tout simplement d’une coiffure qui tire trop sur les cheveux.
L’alopécie féminine peut survenir à tous les âges mais le plus souvent après la quarantaine. Néanmoins, elles ne sont qu’exceptionnellement complètes. La chute de cheveux ou l’alopécie chez la femme demande toujours une consultation minutieuse chez un médecin spécialiste des cheveux ou un dermatologue qui prescrira parfois des examens complémentaires.

Le plus souvent une modification des traitements en cours stoppe la chute des cheveux

En particulier l’arrêt de la pilule, un traitement à l’Androcur, de Viviscal et d’Alpharégul, de Bépanthène, Biotine, Cystine-B6, fer, levure de bière, ou un petit anxiolytique peuvent apporter des résultats durables.
Si la calvitie se stabilise et que la zone donneuse est de densité suffisante, la mini-greffe au milieu des cheveux : à l’avant, au niveau d’une raie de coiffure, sur la tonsure, est la meilleure indication pour reconstituer une densité de chevelure au niveau des zones les plus visibles. Les cheveux implantés sont le plus souvent les plus solides.

Du fait de leur cheveux souvent fins et clairs (blonds ou cheveux blancs…), les femmes ne sont pas des sujets à la greffe par FUE qui ne voit pas leur follicules au prélèvement (difficile un par un)… et à la « bandelette » du fait de la très importante cicatrice : difficile à prélever en raison de la longueur des cheveux et difficile à accepter par la suite… Seule la MAXIgreffe donne des résultats constants et spectaculaires…
Un traitement PRP est un excellent complément après la greffe.