Les greffons cylindriques

Il s’agit d’une toute nouvelle méthode qui n’a plus rien à voir avec les anciennes utilisant le « punch* » de 2mm tant par le changement complet du protocole opératoire, l’absence totale de douleur, la quantité de cheveux implantés en une seule intervention et surtout les densités obtenues : jusqu’à 100 cheveux par centimètre carré. De plus, l’utilisation des cheveux les plus fins de la base de la nuque permet la réalisation d’un avant et des golfes vraiment naturels…
Cette méthode est la première qui ne greffe pas la peau des greffons : la partie « cuir chevelu » épidermique du greffon. Elle ne greffe que les follicules dans leur graisse nourricière de la moitié inférieure du greffon.

greffons-maxigreffe-punch2mm
Greffons cylindriques de 2 à 5 cheveux prêts à être implantés

La technique de la mini-greffe de 2 mm de diamètre

C’est une méthode dermatologique minutieuse qui prélève un par un des greffons cylindriques de 2 à 5 cheveux de 2 mm de diamètre : à l’aide d’un punch* rotatif (emporte-pièce)
Pour obtenir une ligne avant et des golfes parfaitement naturels, le médecin prélèvera des greffons au plus bas de la nuque.
Ces greffons sont ensuite réimplantés au milieu des cheveux (sans les couper) dans de petits puits circulaires réalisés à l’aide d’une pointe non coupante émoussée dans le même axe que les autres cheveux.
Cette technique récente est très peu traumatisante et permet aux follicules de se fixer rapidement à 4-5 mm de profondeur tandis que la partie charnue du greffon se desséchera et tombera (avec les petits cheveux transplantés) en 2 à 3 semaines.

Résultats

Elle permet un resserrement de la peau au niveau du greffon laissant un petit orifice par lequel sortiront les cheveux en pinceau donnant l’aspect d’une unité folliculaire dense.
Cet aspect de pinceau contribue de façon essentielle au naturel de la greffe dans son ensemble, c’est l’opposé de l’aspect de « cheveux de poupée ou champ de poireaux » des anciennes techniques.
Elle donne les résultats les plus denses et les plus naturels, ne laissant pas de cicatrice. L’ intervention est moins agressive que celle de « la bandelette », mais beaucoup plus minutieuse et plus longue pour le médecin.

Procédure

Ces greffons cylindriques de 2 à 5 cheveux sont rapidement replantés un par un dans le puit cylindrique et  préparé à l’aide d’une pointe émoussée congelée limitant tout saignement. Elle permet de favoriser la greffe rapide et la survie de tous les greffons. En serrant les greffons on obtient une très bonne densité et un aspect naturel

Cette technique est indiscutablement la plus logique et offre les résultats les plus beaux. Elle est non traumatisante, sans risque, dont les suites sont toujours simples . Sans large section au bistouri, sans suture, sans saignement abondant, sans coagulation au bistouri électrique.

Enfin, une main expérimentée n’y perdra pas beaucoup plus de temps et pourra réaliser une méga greffe en environ 6 heures. Au-delà, ce n’est pas raisonnable ni pour le patient, ni pour l’équipe.

Avantages

C’est une technique non douloureuse,
Peu de saignement
ne nécessite pas de suture en profondeur,
Implantation à l’avant des cheveux fins prélevés à la base de la couronne, pour un résultat beaucoup plus naturel..

  • Ne présente pas de risque d’infection ou de complication
  • elle ne laisse pas de cicatrice visible
  • elle permet un grand nombre d’interventions sans abîmer la zone donneuse
  • c’est la moins chère de toutes les méthodes si l’on calcule au nombre de cheveux greffés
Inconvénients

C’est une intervention difficile et minutieuse qui nécessite concentration et dextérité pour le médecin. Au sein de notre clinique, cette intervention médico-chirurgicale est pratiquée  par un médecin français anciennement urgentiste.

Intérêts de la F.U.E. de 1 mm

Cette méthode présente néanmoins plusieurs intérêts :
• de pouvoir opérer des personnes qui ont une très mauvaise zone donneuse,
• pour greffer de très petites surfaces,
• ou pour parfaire une ligne antérieure surtout si les cheveux sont trop épais en diamètre…
Nous pratiquons cette méthode en association avec le « 2 mm » dans certains cas.