Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Après 3 bandelettes… enfin la réussite grâce à Maxigreffe3D à Nantes

Je soussigné A. G avoir subi 3 bandelettes en 1999, 2001 et 2006.
Interventions très douloureuses, J’ai eu à déplorer une infection en 2006 et des réactions allergiques de plus d’1 an qui se sont traduites par de l’eczéma et des boursouflures sur la tonsure, le résultat n’est pas terrible : pas de densité, pas d’aspect naturel.
En juillet 2010, j’ai décidé de faire pratiquer par le Dr Dervieux, à la clinique Jules Verne de Nantes une intervention au punch 2 mm pour réparation. 3 mois après l’intervention pas de cicatrices, pas de perte de greffons, malgré des cheveux fins, j’ai retrouvé une belle densité et un aspect naturel et sans douleur. J’ai complété par une autre intervention de 2mm 3D pour parfaire le résultat, aucune douleur post-opératoires, et de plus l’équipe féminine est très sympathique et d’excellente humeur. Je recommande à toute la clinique Jules Verne.
Pour valoir ce qui de droit
le 04/ 07/2013


témoignage : ni cicatrice ni douleur grâce à MAXIgreffe3D et une chevelure dense

Je soussigné, Monsieur Philippe H. avoir subi une bandelette en 1997 dont j’ai encore les séquelles cicatricielles et douloureuses, par la suite j’ai fait pratiquer une intervention par la méthode punch 2 mm en juillet 2012. Il n’y a rien de comparable :

– Pas de cicatrice

– Pas de douleur

– Résultat incomparable dans la densité et totalement naturel

– Suivi de l’intervention irréprochable. On est à nos petits soins dans une ambiance décontractée mais efficace.

Pour valoir ce qui de droit

09/10/2013


Nantais victime de la méthode FUE, il va faire densifier ses cheveux avec la MAXIgreffe 3D

Je voulais dire que j’ai pris contact à la Clinique Jules Vernes à Nantes le 2 mars (j’y suis résident), je suis dans la catégorie des victimes d’un désastre FUE opéré il y a 5 ans.

Il n’est plus question de FUE maintenant, je souhaiterai densifier avec la méthode 3D et anticiper l’avenir. Mon choix se porte sur eux, le prix n’est pas prohibitif et l’équipe médicale rigoureuse sans être agressive.


Trois mois après la MAXIgreffe 3D : la tonsure recouverte intégralement

Je me suis fait opéré le 17 décembre 2013 à la clinique Jules Vernes d’une tonsure complète. Après 3 mois d’opération le résultat est bluffant, l’intégralité de ma tonsure est recouverte et l’évolution de celle-ci me convient parfaitement. Je me sens moins complexé et mes proches constatent un changement. Un renouveau pour moi.


Greffe de cheveux à Nantes en janvier 2014 : entière satisfaction

Eric (35 ans) je témoigne de l’excellence de la greffe qui a été faite en janvier 2014 sur la tonsure et vertex (600 greffes et 7 cheveux par greffon) à La clinique Jules Vernes de Nantes. La patience du médecin quant à mes innombrables questions, le coût raisonnable et le milieu médicalisé rassurant m’ont fait prendre la décision de m’y faire greffer.
L’opération c’est passée comme expliqué, peu de douleur, procédure parfaitement maitrisée. Les cheveux poussent en densité avec un traitement au minoxidil associé.


On ne voit pratiquement pas les endroits de prélèvement des greffons

« Mon coiffeur m’a dit qu’on ne voyait pratiquement pas les endroits de prélèvement des greffons »
Je suis Marc, cadre infirmier au CHU, que vous avez opéré d’une microgreffe en juillet 2013, j’avais beaucoup d’appréhension car d’autres personnes ( je pense des infirmiers ou des commerciaux ) travaillant pour d’autres centres/cliniques m’avaient harcelé au téléphone pour me déconseiller d’aller chez vous et me sollicitaient pour aller me faire opérer chez eux.

Je n’étais pas convaincu par la FUE car j’avais une grande surface chauve et j’ai cru comprendre qu il faudrait plusieurs interventions pour couvrir mon crâne, et je ne voulais pas la bandelette. C’ est pour cela que j ai finalement opté de me faire greffer chez vous. Je tiens à vous remercier de la chaleur de l’accueil, de la disponibilité de l’équipe . Tout s’est passé comme vous me l’aviez dit. J’ai dû me cacher quelques jours du fait de l’oedème du visage qui n’était pas douloureux mais très moche, puis tout est rentré dans l’ordre . Mon coiffeur m’a dit qu’on ne voyait pratiquement pas les endroits de prélèvement des greffons, qu’on ne distinguait pas les cheveux greffés qui paraissaient naturels et que la densité était très bonne et que c’était un véritable travail d’artiste.

J’ai eu une belle chevelure au bout de 7 mois qui me satisfait beaucoup alors qu’on m’a dit que c était un tiers seulement et je suis très content . Je pense me faire le derrière du crâne dès que mes moyens le permettront et je tenais à vous remercier car je me sens beaucoup plus sur de moi maintenant.

Encore merci et toute mes amitiés à vous toutes qui avez pris si bien soin de moi pendant les quelques jours que j’ai passé à Nantes.


Des cheveux comme à vingt ans grâce à la maxigreffe 3D

Je suis venu voir le Dr Dervieux. pour une greffe de cheveux d’une calvitie de l’avant. La greffe s’est déroulée sans douleur, ni aucun problème. Le résultat est incroyable après seulement 10 mois. Pas de cicatrice visible à l’arrière. Les cheveux de devant ont poussé avec une qualité naturelle et une densité incroyable comme si j’avais 20 ans. Je remercie vraiment le Dr D. et son équipe pour leur travail très professionnel. Grâce à lui ma vie a changé et je me regarde à nouveau dans la glace et me vois rajeuni.

Alain M. – Nantes – Juin 2013.

Les témoignages sont réels et peuvent être vérifiés par des médecins sous secret professionnel.


Il a souffert le martyre avec la « bandelette »… il est rassenere grace a la « 3D »

J’ai 38 ans, stade 4 d’Hamilton, j’ai fait faire une greffe de cheveu par “bandelette” en 2006 à un prix que je croyais plus intéressant que les autres méthodes… J’ai souffert le martyr et le résultat était très insuffisant en densité… Je m’étais promis de ne plus jamais recommencer. J’ai découvert par hasard le 2 mm sur Internet. Le fait qu’il n’y ait pas de cicatrice et une anesthésie locale par mésothérapie peu douloureuse m’a séduit. J’ai consulté le médecin qui ne m’a pas poussé ou relancé pour la réalisation de cette intervention. J’ai eu l’impression de vraiment la décider moi-même… J’ai dormi les ¾ du temps durant l’intervention et me suis réveillé progressivement sans douleur… Pas de douleur non plus les jours qui ont suivi… Tout s’est passé comme le médecin me l’avait dit et à 18 mois : j’ai obtenu une vraie chevelure : avec des cheveux fins à l’avant qui cachent mes gros greffons de la « bandelette » et suffisamment dense pour que l’on ne voit plus la peau de mon crâne… Même ma femme qui n’était pas favorable ne le regrette pas. Entre la greffe de cheveu par « bandelette » et les follicules greffés du « 2 mm » c’est la nuit et le jour… la déception et la satisfaction…

F.S.-Troyes.

Les témoignages sont réels et peuvent être vérifiés par des médecins sous secret professionnel.


Traumatise par les « bandelettes » faites a l etranger, il est convaincu par la clinique de Nantes

Je suis belge, je suis allé me faire opérer avec un copain de travail, dans un pays exotique et une clinique dont le site est un des plus beaux et leurs rabatteurs, parmi les plus aimables et les mieux organisés. Mais, je pense que tous leurs moyens sont dépensés dans Internet et aucun moyen n’a été investi pour leurs interventions. Je suis donc allé me faire opérer à petit prix séjour compris. J’ai demandé que l’on me fasse le maximum de greffons. L’intervention où j’ai saigné « comme un bœuf » a duré : ONZE HEURES… Le médecin était seul avec une aide pour découper la « bandelette ». J’ai été profondément choqué par cette longue et douloureuse intervention. La densité du résultat, un an après, était si catastrophique pour moi et mon collègue que nous sommes allés à Nantes. Nous y avons rencontré un médecin qui y pratique les « greffons de 2mm », ce dernier nous a examinés et fut peu surpris par le mauvais résultat de la « bandelette » puisque l’une de ses principales activités est de les réparer… Il m’a prescrit une analyse plus approfondie parce qu’il m’a trouvé très fatigué. En effet, depuis la greffe, je ne m’étais jamais remis. En fait, l’analyse a révélé une grave leucémie… J’ai du arrêter toutes activités et me faire traiter lourdement durant deux ans. Entre temps mon collègue s’est fait greffer deux fois avec du 2mm… Je suis à présent en grande forme et lorsque j’ai revu mon collègue au travail : je ne l’ai pas reconnu tellement il était chevelu… Je vais vite aller me faire greffer du 2mm… Il parait même que l’on pourra aller en République Dominicaine avec les mêmes techniques et des équipes chirurgicales européennes…

Les témoignages sont réels et peuvent être vérifiés par des médecins sous secret professionnel.


Chanteuse celebre, elle dit adieu a la perruque…

Je suis une chanteuse connue. Un stress émotionnel et le fait que ma mère ait eu durant toute sa vie un problème de densité capillaire m’ont amenée à ne plus sortir qu’avec une perruque. Pourtant, je n’avais pas tout perdu mes cheveux et avais également une forte densité capillaire uniquement à l’arrière de ma tête. Un ami célèbre, lui-même remarquablement greffé, m’a indiqué la méthode minutieuse utilisant des « greffons de 2mm », j’y suis allée pour voir. J’ai été rassurée alors que je m’évanouis à la vue du sang ou à la moindre piqûre. Tout s’est parfaitement bien passé. Après 18 mois et deux greffes, j’ai pu enlever à nouveau ma perruque, personne ne m’a rien demandé…

Les témoignages sont réels et peuvent être vérifiés par des médecins sous secret professionnel.